Prochains dîners

lundi 26 septembre 2022
lundi 5 décembre 2022

Conformément au mode de fonctionnement du Groupe, le thème du dîner est proposé un mois avant la rencontre en fonction des suggestions des membres.


Lundi 13 juin 2022 – Sénat

109ème dîner – Rencontre avec Oksana Mitrofanova,
Ukrainienne réfugiée en France

Depuis le 24 février, plusieurs millions d’Ukrainiens ont été contraints à l’exil. A l’occasion de ce dîner, exceptionnellement organisé au Sénat, nous vous proposons de partager le témoignage d’Oksana Mitrofanova, chercheuse réfugiée en France depuis mars.

1. Point sur la situation en Ukraine
2. Qu’est-ce que l’exil contraint en Europe en 2022 :
– Quand décide-t-on de fuir ?
– Comment se déroule le voyage ?
– Comment se passe l’installation dans le pays d’accueil ?
– Quelle poursuite de la vie professionnelle dans un tel contexte ?

Oksana Mitrofanova

Oksana Mitrofanova est diplômée (2013) d’études supérieures en traduction (anglais, français) de l’Institut des traducteurs de Kiev, titulaire (2003) du DEA Relations internationales de Paris II Panthéon-Assas, docteur (2002) en sciences politiques de Institut de l’Économie Mondiale et des Relations Internationales de l’Académie Nationale des Sciences d’Ukraine et diplômée (1998) d’études supérieures en histoire de l’Université Nationale Chevtchenko de Kiev. Depuis  2014, elle est chercheur senior au Département des recherches transatlantiques de l’Institut d’histoire mondiale de l’Académie Nationale des Sciences d’Ukraine de Kiev.

14 mars 2022

108ème dîner
Kévin Limonier – Comment la Russie utilise le cyberespace comme lieu de projection de sa puissance

Compte rendu

Kevin Limonier est maître de conférences en géographie et en études slaves à l’Institut Français de Géopolitique (Université Paris 8). Il est également directeur adjoint de GEODE (www.geode.science), un des deux Centres d’Excellence choisis en 2020 par le Ministère des Armées pour promouvoir la relève stratégique de la France. Il est enfin directeur scientifique de l’observatoire de l’infosphère russophone, une structure de recherche dédiée à l’analyse des espaces numériques post-soviétiques, et associé fondateur du cabinet de cartographie Cassini (www.cassini-consel.com). Il intervient dans plusieurs formations sur les questions cybernétiques (Saint-Cyr Coëtquidan…) et a été plusieurs années enseignant à l’Université d’Etat des sciences humaines de Russie (RGGU, Moscou).

6 décembre 2021

107ème dîner – Deux thèmes

Galia AckermannL’attitude russe (actuelle) envers l’Europe

Née en Russie et spécialiste reconnue du monde russe et ex-soviétique, Galia Ackerman vit en France depuis 1984.  Docteur en histoire à la Sorbonne, traductrice, journaliste et écrivain, elle est journaliste à RFI de 1988 à 2012 et depuis 1995 à la Revue Politique Internationale depuis 1995. Elle collabore également au Huffington Post. Auteur de plusieurs ouvrages (« Le régiment immortel, la guerre sacrée de Poutine », « Hommage à Anna Politkovskaïa », « Tchernobyl : retour sur un désastre »…), Galia Ackerman a traduit une centaine de publications dont celles d’Anna Politkovskaïa, Svetlana Alexievitch et Mikhaïl Gorbatchev. Au printemps 2021, elle a lancé le site d’information Desk Russie qui recense et analyse les événements actuels du monde russe et ex-soviétique.

Desk Russie | L’actualité russe décryptée rien que pour vous (desk-russie.eu)

Clémentine FauconnierComment Poutine se maintient-il au pouvoir ? Les ressorts juridiques et idéologiques d’une longévité record

Docteur en Sciences Politiques de Sciences Po Paris. Clémentine Fauconnier a soutenu une thèse consacrée à Russie Unie, le parti politique de Vladimir Poutine.
Elle a enseigné au Collège Universitaire français de Moscou (Université Lomonossov). Actuellement enseignante à l’Université de Haute Alsace et à la Sorbonne, elle est également auteur de plusieurs publications liées en partie aux questions de démocratie et d’autoritarisme.

20 septembre 2021

106ème dîner
Asie centrale, Russie et Europe face à la guerre froide sino-américaine

Après plusieurs mois d’interruption de nos rencontres en raison de la crise sanitaire, nous nous sommes retrouvés lundi 20 septembre 2021 pour le 106 ème dîner-débat du Groupe.
A cette occasion, nous avons eu l’honneur d’accueillir Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier Ministre, qui est intervenu sur le thème : Asie centrale, Russie et Europe face à la guerre froide sino-américaine.

Premier Ministre de Jacques Chirac de 2002 à 2005, Jean-Pierre Raffarin est désormais Président de Leaders pour la Paix (ONG créée pour alerter sur les risques de guerre), d’une part, et de la Fondation Prospective et Innovation (groupe de réflexion notamment notamment aux relations économiques avec la Chine et l’Afrique) d’autre part.

21 septembre 2020

105ème dîner
René Cagnat nous a présenté son dernier livre : Le désert et la source

Dans Le désert et la source, René Cagnat décrit la situation en Asie centrale à la fin du 19e siècle. A cette époque, la région, composée du Turkestan occidental, du Turkestan oriental et de l’Afghanistan, était le théâtre de rivalités entre la Grande-Bretagne et la Russie. Les deux puissances s’y affrontaient dans un « grand jeu », âpre mais fair play. Un siècle plus tard, le « grand jeu » s’est transformé en « très grand jeu ». En effet, si aujourd’hui l’Asie centrale reste au centre des rivalités, le nombre de protagonistes a augmenté et l’aire de jeu s’est agrandie du fait notamment des Nouvelles Routes de la Soie. Désormais, ce sont la Chine, les Etats-Unis, l’Inde, le Pakistan et la Russie qui s’opposent dans la région. Et aux tensions entre ces puissances nucléaires s’ajoute la révolte de femmes afghanes, pakistanaises, iraniennes, ouighoures, kyrgyzes. En Afghanistan, les Américains sont sur le départ. Vont-ils être remplacés ? Si oui, par qui ?

René Cagnat
juin 2019
Nul ne connaît mieux l’Asie centrale que René Cagnat

Militaire, diplomate et écrivain, René Cagnat est l’un des meilleurs spécialistes de l’Asie centrale. Il y a travaillé plus de 20 ans et continue d’y résider plusieurs mois par an. Ancien chercheur associé à l’IRIS, René Cagnat est intervenu en 2006 et 2014 lors de nos dîners-débats et nous avons pu, alors, apprécier ses talents d’orateur et d’écrivain.

2 décembre 2019

104ème dîner – Deux thèmes

Thierry Marchat – Retour d’expérience professionnelle en Hongrie

Thierry Marchat nous a fait part de « sa vérité sur la Hongrie » – où il est présent depuis 2003 – en partageant son expérience professionnelle et des éléments de compréhension de la mentalité hongroise.

Thierry Marchat a occupé différents postes opérationnels chez Valeo, Faurecia, Crown Inc. et Ardagh. Sa première expérience en Hongrie, de 2003 à 2007 en tant que Directeur Général PECO du groupe Crown Inc., a été suivie d’une seconde expérience avec le groupe Ardagh, de 2014 à 2017, où il a été chargé du redressement puis de l’extension d’une usine de production d’aérosols. Administrateur de la Chambre de Commerce Franco-Hongroise de 2004 à 2007, Thierry Marchat est intervenant à la Budapest Business School depuis 2017.

Pierre Cabagnols – Des énergies fossiles aux énergies renouvelables en Europe de l’Est

Pierre Cabagnols a abordé la question du choix des politiques énergétiques dans les pays d’Europe de l’Est en ce qui concerne l’alternative entre énergies fossiles ou renouvelables.

Exposé

Pierre Cabagnols est consultant pour des projets internationaux financés par les grands bailleurs internationaux (Union Européenne, Banque Mondiale, Banque Européenne d’Investissements, EU, WB, BEI, Swedish International Development Cooperation Agency, Asian Development Bank…). Il intervient dans le cadre d’études sur l’implantation et la gestion de projets énergétiques dans les pays d’Europe de l’Est.

23 septembre 2019

103ème dîner
La crise entre l’Ukraine et la Russie

A l’occasion de ce dîner, Pierre Morel a partagé son expérience et sa vision de la crise entre l’Ukraine et la Russie qui sévit depuis 2014. Une belle rencontre pour les participants qui ont eu, par ailleurs, l’opportunité de lui poser directement des questions sur la situation actuelle en Ukraine et les perspectives de sortie de crise.

Aucun compte rendu

Après avoir été Conseiller diplomatique de François Mitterrand en 1991, Pierre Morel a été Ambassadeur de France à Moscou (1992-1996), à Pékin (1996-2002) et près le Saint-Siège à Rome (2002-2006), puis Représentant spécial de l’Union Européenne pour l’Asie Centrale (2006-2012) et pour la crise en Géorgie (2008-2011). Depuis 2015, il est Coordinateur de l’OSCE pour le dossier ukrainien (processus de Minsk initié par la Chancelière allemande, les Présidents français, russe et ukrainien).

3 juin 2019

102ème dîner – Deux thèmes

Jacques RupnikLe retour d’un clivage Est-Ouest en Europe

Compte rendu

Jacques Rupnik est Directeur de Recherche au CERI Sciences-Po. Il a publié 18 livres sur l’Europe Centrale et les Balkans. Ses recherches portent sur la transition démocratique, l’intégration européenne (élargissement de l’UE et politiques de voisinage) et les nationalismes. Il a enseigné à Sciences Po en DEA Etudes soviétiques et est-européennes, dont certains membres du Groupe sont diplômés. Son dernier ouvrage, paru en 2018, s’intitule Europe at the Crossroads: Democracy, Neighbourhoods, Migrations (Prague, Vaclav Havel Library)

Ancien conseiller de Vaclav Havel, Jacques Rupnik a remporté, à Prague en avril 2019, le prix Magnesia Litera, le principal prix littéraire en République tchèque dans la catégorie essai, pour son livre Střední Evropa je jako pták s očima vzadu (L’Europe centrale, telle un oiseau avec les yeux derrière la tête)

Annie Cordet-Depouy – Les privatisations polonaises, tchécoslovaques et russes

Annie Cordet-Dupouy nous a expliqué les différences entre les privatisations polonaise, tchécoslovaque et russe et leur approche aujourd’hui.

Annie Cordet-Dupuy a été en charge, de 1987 à 1989, du premier prêt Banque Mondiale à la Pologne et, de 1990 à 1992, Responsable Industrie, Finance et Privatisation au bureau de la Banque Mondiale à Varsovie.

18 mars 2019

101ème dîner
Le Groupe fête son 25ème anniversaire
et accueille Hubert Védrine au Sénat

Hubert Védrine, ancien Ministre des affaires Etrangères

Pour marquer le 25ème anniversaire du Groupe, nous nous sommes retrouvés lundi 18 mars autour d’un dîner, exceptionnellement organisé au Sénat. Nous avons eu l’honneur d’accueillir Hubert Védrine, ancien Ministre des Affaires Etrangères, qui est intervenu sur le thème : Que peuvent faire les Européens face à la Russie et la Chine ?
Cette réunion – qui était la 101ème et qui a rassemblé plus de 120 participants – s’est déroulée dans les prestigieux salons de la Présidence, les Salons de Boffrand.

Script des interventions

Thierry Breuillac

Gérard Longuet

Hubert Védrine